Dans cette section du site :

 
     
     
 

Contact

Tél: +33 9 50 35 71 22

(Appel non surtaxé)

 
     
     
 

Nos Préoccupations

  • La Qualité :
    pour que vous ayez uniquement des conseils valables
  • La Technicité :
    pour que vous puisssiez appliquer en pratique et obtenir des résultats
  • L'Ethique :
    pour obtenir ce que vous désirez tout en enrichissant les personnes que vous croiserez

Découvrez une communauté web différente.

 
     
     
 

Accès Membres

 
     
Table des matières

Le Vocabulaire de la séduction

La discipline de la séduction s’est considérablement développée depuis une dizaine d’années. Des termes, des acronymes et des concepts sont souvent pris en référence, mais leurs significations peuvent paraître nébuleuses, voire offensantes aux profanes.

Rassurez-vous, tous ces termes ont une origine et un sens, bien loin d’être hermétiques ou malveillants, et nous allons vous les présenter ici.

AFC : Average Frustrated Chump

cou_073.jpgMec Frustré de Base. Un homme qui a du mal à séduire, et dont le succès éventuel en la matière repose au mieux sur la chance. A pu constater qu’il a du mal à séduire, mais ne sait pas être plus efficace.

Ce terme indique une personne dont on relève :

  • l’incompétence (consciente ou non) en matière de séduction
  • une tendance à la supplication, au fait de mettre les femmes sur un piédestal

Le terme est attribué à l’origine à Ross Jeffries, et est parfois connoté négativement par les personnes qui n’ont pas encore accepté leur propre manque de succès.

AFG : Average Frustrated Girl

Fille Frustrée de Base. Une femme qui a du mal à séduire les hommes qui l’intéressent ou à les garder.

Ce terme indique une personne dont on relève :

  • l’incompétence en matière de séduction ou de gestion de relation
  • une tendance à perdre le contrôle de ses relations
  • une tendance à toujours tomber sur le même type d’hommes lamentables en raison d’un manque de démarche construite pour s’épanouir dans sa vie sentimentale.

AI : Approach Invitation

74410859.jpg Invitation à l’approche. Le fait qu’une personne par son comportement vous invite (vous en particulier) à l’aborder.

Ce comportement peut inclure notamment des jeux de regard (EC), le fait de laisser tomber quelque chose en face de vous ou le fait vous poser une question. Certains éléments de comportement purement inconscients peuvent être aussi des indications de cette “invitation” : gestes nerveux, bafouillage, fait de rester à proximité (70cm à 4m) sans raison apparente, de même que les Indicateurs d’Intérêt (IOIs).

Alpha (Male)

Personne dominante. Personne qui a le plus fort statut social, généralement le leader.

Même chez les humains et même si cela dérange, un mâle alpha aura un accès privilégié au sexe, générera plus d’attraction, etc. Concept largement galvaudé dans l’hexagone, où souvent l’on confond dominateur et dominant, et que l’on prend pour un fourre-tout de ce-que-l’on-pense/prétend-qu’il-faut-être.

AMOG : Alpha Male Other Guy (éventullement Alpha Male Of the Group)

Style: "70's look"Un compétiteur en matière de séduction. Ce compétiteur peut être déclaré ou non, capable de mettre en danger votre séduction ou pas, et même conscient ou pas de la compétition.

Par abus de langage, on utilise également le terme AMOG pour les Techniques/Tactiques destinées à les contrer.

ASD : Anti Slut Defense

Défense Anti Traînée. Comportements et modes de pensée visant à débarrasser une femme de la culpabilité ou du risque d’être jugée (réel ou non) pour le fait d’en arriver “trop” rapidement au sexe avec un homme. Cette logique repose sur :

  • la peur du rejet social (très forte pour des raisons de psychologie évolutionnaire),
  • sur un jeu d’ego
  • et/ou sur un conditionnement social/psychologique visant à
  • éviter la promiscuité
  • à préserver les intérêts familiaux
  • voire à infliger sa propre frustration aux autres ou sécuriser son propre mode de fonctionnement sans le remettre en cause.

Il est à noter que :

  • Les femmes à forte Estime d’Elles-Mêmes auront tendance à avoir peu de ce conditionnement.
  • Les hommes à faible personnalité ont tendance à adhérer à ce type de conditionnement social.

Par extension, on utilise également le terme ASD pour identifier les Techniques/Tactiques destinées à soulager de cette culpabilité ou a éviter le risque de jugement à la personne que l’on cherche à séduire.

NB: L’ASD est sociale et psychologique, contrairement à la LMR qui est biologique.

ASF : alt.seduction.fast, et par extension mASF: fastseduction.com et son forum modéré

Référence au site et newsgroup de référence international sur la séduction. Le site inclut des textes de référence, les archives de la plupart des travaux intéressants sur la séduction, et le plus gros forum en la matière. Ce site se distingue nettement de ses homologues hexagonaux par son volume d’information de qualité, une courtoisie et une constructivité dans le forum, la qualité de ses membres au niveau technique.

BF : Boyfriend

Petit ami.

Personne ayant le statut de petit ami officiel.

BGS : Bitchy Girl Syndrome

Comportement d’une personne à faible estime d’elle-même (LSE) visant à repousser les prétendants. Ce comportement est similaire au Bitch Shield (BS) en apparence. Il peut avoir une cause identique (avoir été trop abordée ponctuellement) ou différente (recherche d’un boost d’ego dans le fait de mettre des rateaux). Ce syndrome est très différent du Bitch Shield (BS) dans le fait qu’il est d’origine différente et que les techniques pour le contourner sont différentes. Les techniques anti Bitch Shield comme les Negs ne peuvent en effet pas être employées sur une personne ayant une faible estime d’elle-même. Ce comportement a été diagnostiqué par Phenix en 2005. D’autres techniques anti BGS ont donc vu le jour.

BL : Body Language

Langage Corporel.

Se dit de la partie de l’expression qui relève du corps. Cela inclut notamment les expressions du visage, la gestuelle, la posture, et souvent par abus l’utilisation de la voix.

BR : Buyer Remorse

“Regret d’acheteur” Cette expression, tirée à l’origine de la vente, désigne le problème d’une femme à assumer la sexualisation. Il peut s’agir de ne pas assumer le simple fait de flirter, un baiser, une relation sexuelle, ou même une aventure. Les causes les plus communes :

  • LSE,
  • ASD,
  • trop de BT trop rapidement,
  • problème de conscience (en cas d’engagement par ailleurs)

Cela revient au fait qu’elle n’a pas ressenti suffisamment de confort.

BS : Bitch Shield

Attribué à Mystery, ce terme désigne le comportement affiché par une femme souvent abordée et ayant une forte estime d’elle-même pour se débarrasser des prétendants. Ce comportement peut inclure par exemple :

  • des rateaux automatiques
  • une attitude de refus de communication
  • des remarques négatives

Ce comportement en France est rare (suite à un problème de Self Estime culturel), et la plupart du temps est à tort confondu avec :

  • le résultat d’une approche incorrecte
  • le Bitchy Girl Syndrome (voire ce terme), comportement similaire mais basé sur une faible Self Estime ou un jeu d’Ego ponctuel

Ce comportement a donné naissance à des stratégies particulières (telle que celle recommandée par Mystery dans la MM) et à des techniques de contournement (Negs en particulier).

BT : Buying Temperature

Température. Niveau actuel total d’attraction ressenti par une femme.

Le terme, venu à l’origine de la vente, a été amené dans le monde de la séduction par un de ses plus grands théoriciens, TD. C’est une des deux composantes de l’Attraction, la Réalisation effective du Potentiel d’Attraction. On pourrait prendre pour exemple que le super-beau-médecin-de-30-ans-riche-héritier a un Potentiel d’Attraction énorme, mais si dans un rendez-vous il ne dégage rien, aucune envie ou aucune excitation, il ne génère aucune “Buying Temperature”.

Ce niveau détermine jusqu’où une femme est prête à aller : entrer dans une conversation

  • se laisser ailler à envoyer des IOIs (Indications d’Intérêt)
  • toucher l’homme
  • se qualifier en tant que partenaire potentielle
  • se laisser isoler
  • revoir la personne
  • se laisser embrasser
  • aller jusqu’au bout

On parle de seuils de BT, sachant qu’en général une femme déclenche un Test lorsque le processus de séduction fait qu’elle atteint un de ces seuils. L’ensemble du processus de séduction vise à faire monter cette “Temperature”. La BT est corrélée à l’Escalade de Kino et au Confort.

Une évaluation serait la somme des Emotions qui tendent à ce que la séduction sera conclue “positivement”.

Il est à noter que :

  • La BT est très volatile, une femme qu’on embrasse un soir en boîte peut très bien ne plus avoir envie de vous revoir le lendemain.
  • La BT n’est pas fixée sur une personne, une femme très excitée par un homme peut rentrer avec un autre si le premier n’y prend pas garde.
  • Une montée de BT rapide engendre des comportements difficiles à comprendre à la base (comportements excessifs, LMR...)
  • Une erreur ou plus rarement un excès de BT peuvent finir une tentative de séduction instantanément.
  • Une trop grande différence de BT entre plusieurs femmes d’un groupe génère des comportements de fuite engendrés par les personnes ayant la plus faible BT.

Butterfly

Papillonage.

Tactique et technique inventée par Phenix à l’occasion de l’élection de Miss Elite, et qui vise à passer de groupe en groupe pour des interactions très brèves. Ce concept, extrêmement puissant, permet d’influencer son propre état émotionnel (State), son Momentum (dynamique sociale), utilise la Preuve Sociale pour générer de l’Attraction et faciliter les approches, etc.

Buyer's Choice

Buyer’s Choice

“Décision d’acheter.” Etape décisive de la séduction dans laquelle la personne en face acte qu’il y a moyen ou pas. Une approche directe déclenche ce choix immédiatement, une approche indirecte correcte retarde ce choix pour pouvoir générer de l’attraction et favoriser un choix positif. Ce choix est en général définitif, en particulier s’il est négatif.

C&F ou CnF : Cocky and Funny

Comportement associant Arrogance ET Humour simultanément.

Concept crucial apporté par David DeAngelo, le C&F est l’association de deux caractéristiques qui naturellement génèrent énormément d’Attraction (Valeur démontrée et BT). Cette caractéristique est un point commun de nombreux séducteurs ayant des résultats visibles.

A noter que déployer l’une OU l’autre des caractéristiques seulement est une erreur (amenant à passer pour un blaireau vaniteux ou un bouffon incapable de profondeur).

CB : CockBlock

Obstacle.

Personne entravant une tentative de séduction. Cela inclut toute personne non conquise socialement, notamment les personnes aigries par le bonheur des autres ou le fait que leur ami(e) s’occupe de quelqu’un d’autre, les aures prétendant(e)s, etc.

Close

Conclusion d’une interaction orientée séduction. Ce terme, issu de la vente, évoque l’issue d’une tentative de séduction (ou d’une partie de cette tentative).

On considère qu’il peut y avoir plusieurs issues :

  • Rien : l’interaction n’aboutit pas à une conclusion satisfaisante en tant que telle (même s’il est possible d’apprendre en réfléchissant à ce qui a amené à l’échec)
  • Contact Close (#Close ou @Close) : la personne tentant de séduire obtient un numéro de téléphone, une adresse email ou MSN
  • Kiss Close (KC) : L’interaction considérée aboutit au fait de s’embrasser
  • *Close ou Fuck Close (FC) : L’interaction se finit par une relation sexuelle.

Crash & Burn

Se dit d’une approche dont le résultat est un échec.

Peut être volontaire pour se désensibiliser, se “chauffer” socialement, ou faire partie d’un processus d’apprentissage, ou être juste un résultat d’incompétence.

Date

Rendez-vous, rencard.

Fait de voir une personne au titre d’un intérêt sentimental / sexuel.

Par abus de langage, ce terme a parfois tendance à désigner les interactions sérieuses (ayant vocation à engagement).

DDB : Doggy Dinner Bowl

Regard à la limite de la transe de la part d’une personne vous indiquant qu’elle vous est acquise.

DHV : Display/Demonstrate/Demonstration of High(er) Value

57532557.jpgDémonstration de Valeur Supérieure

Le fait de démontrer une Valeur (cf). L’Attraction reposant sur la Valeur effectivement PERÇUE, le fait de démontrer sa valeur est une nécessité. On peut être la meilleure personne du monde, peu importe si l’autre en face ne le perçoit pas.

Un DHV peut être volontaire ou non. Cela peut être un comportement, une subcommunication, un fait mentionné... Il n’y a pas de limite sur la forme du moment que cela permette à la personne en face de vous associer à la caractéristique désirable.

Concept amené par Mystery. Par extension un DHV peut être en Valeur S&R (c’est à ce sens que Mystery l’entend, bien que confondant dans les faits la Température avec la Valeur), en Valeur Spécifique, en Valeur Ajoutée Potentielle, ou même en Valeur Sociale.

DLV : Demonstrate Lower Value

Démonstration de Faible Valeur, de Valeur inférieure.

Action involontaire en général tendant à subcommuniquer une Valeur faible. Diminue l’attraction ressentie en face.

DMW : Dead Man Walking

Personne ayant au final déjà perdu la fidélité de sa compagne, voire carrément sa relation, mais n’en étant pas conscient pour ce qu’on en sait.

Personne qui en tant que mari/petit ami peut se considérer comme “déjà mort”. Soit la situation permet d’être certain qu’il va être trompé, soit que la personne va le plaquer, soit les deux.

EC : Eye Contact

Contact par le regard

Domaine très très controversé dans le domaine de la séduction, où 99% des sources sont inexploitables en pratique.

EV : Eliciting Values

Elicitation des Valeurs

Opération visant à déterminer quelles choses sont importantes pour une personne dans sa construction d’identité (Valeurs au sens PNL du terme).

FB : Fuck Buddy ou FF : Fuck Friend

Ami(e) de “baise”

Personne avec qui on a une relation sans la composante d’engagement mais en incluant en particulier le sexe. Le terme commun de “copain de baise” entendu en France indique en général une relation de ce type mal gérée.

F-O : Freeze Out

“Jeter un froid” Tactique visant à surmonter une Résistance de Dernière Minute (LMR) en interrompant l’aspect ludique/sexué de l’interaction. Cette tactique popularisée par Mystery s’avère une des trois plus efficaces pour surmonter une LMR.

Fool's Mate : Coup de Bol

Concept du à Mystery, un Fool’s Mate en matière de séduction c’est quand on réussit... par ce qu’on a de la chance et pas parce qu’on a été compétent. La plupart des gens normaux, lorsqu’ils réussissent, le doivent à la chance (présence d’attraction naturelle, l’autre avait décidé que ce soir..., etc.).

L’analogie vient du Fool’s Mate, le célébrissime Coup du Berger en Français, car lorsqu’on gagne avec, c’est juste qu’on a de la chance que l’autre n’y connaisse rien :)

FR : Field Report

Report de terrain, récit

Récit orienté technique d’une sortie ou d’une tentative de séduction.

Autres termes liés :

  • OR : Outing Report, indiquant qu’aucune conclusion positive type prise de numéro de téléphone ou mieux n’est apparue dans l’interaction
  • LR : Lay Report, indiquant que la sortie
  • LR+ : Lay Report avec... des choses en plus (type threesome, etc.)
  • SR : Seduction Report, récit complet de la tentative sur une personne donnée incluant toutes les entrevues

Ces récits orientés au départ pour une analyse technique ont parfois tendance à sortir de ce contexte et à dégénérer en jeu d’ego pour se faire mousser, se faire plaindre, ou en une tentative plus ou moins véridique de faire sa publicité commercialement, ou même en vengeance méprisantes les personnes rencontrées. Les récits trop littéraires ou sans analyse technique n’apportent en général rien à ceux qui les lisent. Attention à bien rechercher ce genre de récit pour leur apport technique.

Frame

Signification sous jacente.

Terme traduit de manière assez peu gracieuse en français comme “Cadre” en PNL.

Ce terme regroupe le sens, l’interprétation des faits qu’une personne assume.

La Frame est un concept d’abord un peu difficile à saisir, mais qui détermine le résultat de toute interaction sociale. En matière de séduction, Phenix la signale comme une des trois clés de la séduction.

Exemple : Une femme pourra dire “Si tu es venu me parler c’est pour me draguer”. Alors que l’homme pourra avoir une interprétation toute différente : “Non moi si je te parle c’est parce que je suis social. Pourquoi, tu aimerais bien que je te drague ?”.

Game

Jeu de la séduction.

Se dit à la fois du jeu global auquel toutes les personnes disponibles jouent, de la capacité d’une personne à séduire, et du jeu de la séduction effectivement déroulé.

En anglais, signifie aussi malheureusement Gibier.

Par extension, en France s’utilise aussi comme un verbe.

GF : Girlfriend

Petite amie.

Désigne le statut d’une personne engagée dans une relation présentant les trois aspects d’une relation pour le sociologue Robert Cialdini :

  • Une passion physique (présence de relations sexuelles)
  • Une relation intime (composante amitié)
  • Des projets communs (à défaut d’un réel engagement) et une vision d’une identité de couple officielle

Souvent utilisé par opposition au terme de FF (Fuck Friend) en ce qu’on envisage un avenir en tant que couple.

GFTOW : Go and Fuck Ten Other Women

“Va, séduis-en dix autres, et reviens nous expliquer en quoi elle serait spéciale”

Recommandation aux airs un peu rude mais extrêmement efficace pour guérir d’une obsession à séduire une personne en particulier (OI).

GM Style : Grand Master Style

GM Style, on gardera le terme.

Grand Master est un Naturel Français découvert il y a quelques années par Nathan Szilard. Son style de séduction se définissait par l’utilisation d’une sollicitation sexuelle outrancière sous couvert de l’humour. En gros, parler de sexe presque constamment.

C’est un style particulièrement puissant, GM et Nathan passant une heure ou deux avec des filles en boîte, les ramenant à l’appartement juste à côté pour des relations sexuelles, puis repartant dans la boîte pour chercher les suivantes.

Ce style a été popularisé en France par Phenix, qui préconise de l’alterner avec un style sérieux et profond.

GNQ : Grand N'importe Quoi

Le fait de faire n’importe quoi en matière de séduction avec une énergie folle et l’idée erronnée qu’on fait du LFG (voir ce terme) et/ou qu’on séduit correctement.

Lorsque Phenix a popularisé le fait de sortir et de s’éclater à interagir socialement, nombre de petits jeunes ont confondu le fait de faire/raconter n’importe quoi et le fait de s’éclater à séduire.

Par extension, désigne aussi le fait de ne pas être efficace, ou de ne pas le rechercher par une démarche structurée et raisonnable, et d’avoir des résultats lamentables. Par exemple, l’école de pensée de la “Direct Pride” (”si tu n’abordes pas en déclarant ton intérêt sexué dans la première phrase c’est que tu es homosexuel” et “vas y à l’arrache”) rejoint par le côté arbitraire de son dogme le GNQ.

H2G : Hard to Get

Difficile à avoir.

Comportement/attitude d’une personne difficile à séduire.

A la fois une caractéristique ou une tactique, pour homme comme pour femme.

HB : Hot Babe

Femme extrêmement désirable, type playmate. Se dit à l’origine d’une personne présentant une Notation globale très forte (8+ sur 10).

La distinction faite à l’origine pour déterminer des particularités techniques en matière de séduction sont malheureusement trop souvent détournées par certains pour se faire valoir, et oublient que la notation repose sur comment la personne elle-même se voit hors jeu d’ego, et en incluant tous les aspects de l’identité (mental, social...).

HSE : High Self Esteem

Personne ayant une haute estime d’elle même.

Personne agréable à séduire, généralement plus désirée/courtisée que la moyenne, capable de rentrer dans un jeu de la séduction profond et intéressant.

Attention à ne pas confondre avec les personnes à fort Ego, qui sont en fait LSE.

HSM : High Status Male

Mâle à fort statut social.

Terme popularisé par le livre de Mike Pilinski “Without Embarassment” (c’est le nom du site web) et les travaux de David DeAngelo, ce terme désigne une personne qui de par son mode de fonctionnement présente des caractéristiques et/ou un comportement attirant, en particulier via sa Valeur Sociale.

IOD : Indication of Disinterest

Indication de Désintérêt.

Signal de désintérêt sexué.

Ce signal peut être envoyé par l’homme pour la femme. C’est une technique notoire de l’arsenal du séducteur pratiquant la MM.

IOI : Indication of Interest

80272327.jpgIndication d’Intérêt (ou Indicateur d’Intérêt). Signal, en général inconscient, que va envoyer une femme et qui indique son intérêt sexué pour la personne l’ayant déclenché. Ce signal peut être le fait de se toucher les cheveux, de poser des questions sur l’homme, de soutenir son regard plus longtemps que la norme et ou de finir par le détourner vers le bas, de toucher, de rire plus qu’il n’est opportun, etc. Maniac High a proposé une liste assez exhaustive des principaux IOIs que l’on peut constater.

Attention à ne compter les IOIs que lorsqu’on est certain qu’ils sont sexués. Une femme peut très bien vous demander votre prénom si vous venez de lui demandez le sien, sans pour autant être intéressée. Attention également aux faux IOIs envoyés par les femmes très séduisantes et qui peuvent être de simples Tests de leur pouvoir de séduction sans pour autant que leur intérêt soit réel.

Juggler('s) Stare

Regard à la Juggler.

Une des spécialités du PUA américain Juggler, qui consiste à regarder une personne sans rien dire pour la faire parler.

Kino

Toucher.

Se dit de l’ensemble des contacts physiques, sexuels ou non, avec la cible ou les membres de son groupe.

KJ : Keyboard Jockey

71916875.jpgKeyboard jockey, gardons le terme.

Une personne qui concourt au jeu de la séduction et de la vie... sur le clavier seulement. Terme péjoratif désignant les personnes qui ne vivent la séductrion que via les forums Internet mais sont incapables d’affronter la vraie vie (ou du moins pas avec l’efficacité qu’ils prétendent éventuellement avoir avec leur persona virtuelle).

Beaucoup de posts sur les forums relatifs à la séduction sont dus à des KJ incapables de réussir dans la réalité et donnent l’impression de comprendre des choses. Cela a malheureusement tendance à augmenter la difficulté à trouver des conseils valables dans les sites sur le thème de la séduction.

LFG : (I) Love this Fucking Game

“J’aime ce ** de jeu”.

Etat d’esprit popularisé par Phenix en France, qui repose sur le fait d’aimer :

  • vivre le jeu de la séduction, et toutes les situations exaltantes qu’il apporte
  • le challenge émotionnel et intellectuel posé par le jeu de la séduction
  • l’humour des situations et dans interactions, parfois hilarantes, parfois étranges.

A l’origine une phrase amusée, le concept a fini par séduire des centaines de personnes en apportant :

  • la perspective d’une dédramatisation des relations avec la gent féminine
  • l’envie de sortir de chez soi et de s’amuser des interactions, peu importe comment se termine l’interaction
  • une émulation à devenir meilleur techniquement et à développer ses compétences pour profiter des aspects les plus stimulants et les plus challengeants, mentalement et émotionellement
  • une envie à rechercher la difficulté : femmes plus belles / désirables q’on aurait pas cherché autrement, groupes avec des concurrents dedans...
  • la notion de plaisir partagé avec les personnes prenant part à l’interaction (que les femmes abordées et leurs amis en tirent aussi un bon moment)

Par extension, désigne l’état d’esprit positif du sédcucteur et des personnes en face qui prennent plaisir à l’interaction.

A ne pas confondre avec le GNQ.

LJBF : Let's Just Be Friends

“Je préfère qu’on reste amis”.

Se faire mettre en “Friend Zone”. Action d’une personne signifiant quasi systématiquement qu’elle ne ressent pas suffisamment d’attraction pour envisager une relation sexuée. En général ce qu’une femme dira à un homme trop peu sexué, trop gentil, trop “needy”. Sauf si c’est une technique volontaire employée par un PUA, ce sera le discours d’une femme pour signaler à un homme qu’il ne dormira jamais avec elle.

Peut être utilisé comme un verbe.

LMR : Last Minute Resistance

Résistance de Dernière Minute. Mécanisme émotionnel d’origine biologique qui vise à tirer une femme d’un état d’excitation avancé survenu trop rapidement. Au temps des cavernes, lorsqu’on avait une relation sexuelle, ce n’était pas à la légère, d’où la présence darwinienne de la LMR, qui est comme un système d’aérofreins permettant à la femme de réfléchir avant de s’adonner à l’acte sexuel. Cette résistance se manifeste par une sortie brutale de l’état émotionnel d’excitation.

On considère que plus le temps total d’interaction ayant mené à l’interaction sexuelle est court, plus la LMR va tendre à se manifester. Mystery a relevé qu’une séduction prenait 4 à 10 heures, 7 en moyenne. En dessous des 7 heures, et surtout des 4 heures, la tendance de la LMR à se manifester augmente considérablement.

Attention à ne pas confondre LMR (biologique) et ASD (psychologique/sociale). D’autre part, un refus peut être du à bien d’autres causes (manque de Confort principalement), on parle de véritable LMR quand la séduction a été irréprochable et que les techniques visant à la contourner s’avèrent efficaces (autrement, considérer qu’il y a un fort doute).

Par extension, on utilise également le terme de LMR pour identifier les Techniques/Tactiques destinées à contourner cette réaction.

LSE : Low Self Esteem

Personne ayant une faible estime d’elle même.

Eventuellement péjoratif, et éventuellement à juste titre, indique un bon nombre de contre indication : personne plus difficile et peu agréable à séduire, et peu à même d’amener un épanouissement en couple.

LTR : Long Term Relationship

Relation à long terme.

Relation pour laquelle la personne parlant envisage une durée illimitée, et en général exclusive.

MILF : Mother I'd Like to Fuck

Gardons l’acronyme, MILF.

Terme peu heureux tiré du film American Pie, désignant une femme qui est attirante même si elle est mère. Par abus de langage, désigne souvent une femme ayant passé la barre des 35 ans dans l’expression des “petits jeunes” sur les forums.

MLTR : Multiple Long Term Relationships

Relations multiples.

Relations non exclusives sans fin envisagée et sans engagement d’exclusivité.

Il arrive que le terme soit employé incorrectement au sens de relation à moyen terme (ce qui n’a pas de sens en soi).

MM : Mystery Method

mystery.jpgaka M3.

Méthode de séduction mise au point par Mystery, qui est à peu près incontesté comme le meilleur séducteur de la planète. Cette méthode est une codification d’une séduction naturelle très efficace. Elle est même spectaculaire : outre son aspect ludique, elle est extrêmement puissante, calibrée pour séduire des mannequins et des célébrités, et déclencher une très forte attraction. C’est une méthode de référence, qui a fait ses preuves un peu partout sur la planète. Paradoxalement, elle reste très peu pratiquée en France car elle est souvent mal comprise et mal appliquée.

Les sigles des phases de la MM A1, A2, A3, C1, C2, C3, S1, S2, S3 en sont extraits et sont souvent utilisés par abus de langage pour évoquer pas mal d’autres choses (philosophie, objectifs, types de matériel...).

mPUA : Master Pick Up Artist

Maître Pick Up Artist. Personne dont les compétences en séduction lui assurent généralement de séduire la personne qu’il choisit.

On considère qu’un mPUA est défini par le fait de conclure une fois sur deux au minimum s’il le souhaite dès lors qu’il passe plus de 10 minutes avec une femme.

Le terme a été largement galvaudé par Mystery, prétendant parfois qu’un mPUA se définissait par 5 succès sur 5 tentatives consécutives, et d’autres fois quand un étudiant gagne la final dans son show TV grâce aux cours qu’il lui a donné. Nous préférerons rester sur la définition générale.

Needy

Dans le besoin.

Désigne l’attitude où l’on cherche à plaire et à tenter de séduire par tous les moyens. Par extension collant, mais le concept désigne surtout le comportement anti attraction par excellence.

Neg

Pique, remarque négative.

Technique associée à Mystery, consistant à envoyer une pique négative mais courtoise à une personne.

L’effet est multiple : disqualification en tant que poursuivant potentiel, ramène la personne visée à une interaction normale hors de tout jeu d’ego ou Bitch Shield, etc.

Très mal compris en France, le Neg est cependant une technique TRES efficace, qui nécessite d’être vraiment maîtrisée.

NLP : Neuro Linguistic Programming

PNL = Programmation Neuro Linguistique.

Discipline fourre-tout inventée par Richard Bandler. Cette discipline qui vise l’efficacité et l’excellence, décode très bien le fonctionnement de l’être humain et permet de l’influencer efficacement, de reproduire des stratégies efficaces dans tous les domaines, de guérir des phobies en un quart d’heure...

Utilisée en coaching, en hypnose, en thérapie, ou dans n’importe quel domaine de la vie, la PNL se caractérise par son extrême efficacité, qui lui vaut une hostilité du côté des psychanalystes et des psychiatres (qui en remettent joyeusement en cause les fondements qui pourtant sont blatants même pour un enfant de 8 ans).

OI : One-It-Is

“Elle est spéciale”

Fixation à la limite pathologique d’un homme sur une femme, qui lui fait penser qu’elle est unique/spéciale et lui ferait faire n’importe quoi pour la séduire.

Une recommandation des plus efficaces pour en guérir est : GFTOW.

ONS : One Night Stand

Aventure d’une nuit.

Rencontre amenant à une aventure brève.

Pattern

Motif.

Issu de la PNL et amené dans le monde de la séduction par la Speed Seduction ce concept désigne un ensemble de mots visant à évoquer des choses dans l’esprit d’une personne. Cet ensemble de mots tendra à évoquer des motifs mentaux et à produire certains résultats dans l’esprit de la personne à qui l’on parle.

Pawn

(Pion) Complice inconscient(e).

Personne aidant sans le savoir à une séduction.

Phone Game, SMS Game, Mail Game

74855083.jpg Gardons les mêmes termes. Partie du jeu de la séduction qui se joue par téléphone/sms/mail.

Par abus de langage, on utilise souvent le terme pour la partie du jeu de la séduction entre la fin de l’interaction initiale et le premier rendez-vous. Il existe de nombreux travaux sur le sujet, très peu sont réellement efficaces.

Pivot

Complice volontaire et consciente de la tentative de séduction.

En général une amie ou complice qui va vous aider à séduire une personne donnée.

Player

Player, on peut garder le terme. Personne participant au jeu de la séduction.

Se dit des hommes ou des femmes qui sont disponibles et “jouent” le jeu de la séduction.

Ce terme a malheureusement tendance à être connoté, comme si le Player (ou la Playette) se contentait de jouer avec les sentiments des autres. Projection au sens Freudien du terme des personnes qui effectivement feraient cela s’ils séduisaient sciemment, il s’agit d’une dérive malencontreuse qui fait un peu oublier l’idée essentielle : être sur le marché de la séduction.

Par extension, personne qui n’est pas décidée à cesser de séduire parce qu’elle n’a pas encore trouvé la bonne personne.

PTS : Point To Self

Fait de pointer vers soi.

Technique de Speed Seduction visant à se désigner pour l’inconscient d’une personne, en général pour s’associer à une émotion positive.

PUA : Pick Up Artist

Artiste de la séduction. Personne dont les compétences en matière de séduction lui assurent un succès confortable.

On considère qu’un PUA est défini par un taux de réussite d’au moins 30% sur la prise de contact et de 5-10% de “conclusion” au final. Ces scores peuvent paraître relativement faibles, ils restent hors norme et très peu atteints dans l’hexagone.

Note : Le terme a été traduit en V2D (Virtuose de la Drague) dans la traduction française de The Game. Ce terme de Drague a l’inconvénient d’être connoté en France des sens d’échec et de lourdeur, qui sont à l’opposé du concept.

Rating : Notation

Note d’une personne de 1 à 10 en matière de désirabilité. Cette notation d’origine US vise à identifier des nécessités différentes en matière de séduction. On considère :

  • Qu’une personne notée 5 pourrait nous convenir normalement
  • Qu’une personne notée 6, 7, 8... a des aspects positifs supplémentaires (contact positif émotionnellement, visage attirant, corps attirant...) et inversement en descendant
  • Qu’une personne notée 10 ne présente pas de défaut majeur

Il est important de comprendre que cette notation est bien souvent faite subjectivement, et c’est un tort. Ce qui compte est la façon dont la personne se voit elle-même hors jeu d’ego (Core Rating) et non pas en quoi elle matche les aspirations de la personne émettant la notation (on recommande alors une notation binaire pour cela : 0 pour non, 1 pour oui il y aurait moyen).

Un jeu de la séduction (Game) TRÈS différent va devoir être déployé pour séduire une personne qui se voit à 10 et une personne qui se voit à 6.

Cette notation a aussi l’avantage de mettre en évidence certains mécanismes de l’Attraction, notamment autour de la Valeur (= le Potentiel d’Attraction), qui expliquent le succès de la Bimbo refaite ou du vieux Milliardaire de 95 ans.

Il est à rappeler que les caractéristiques de désirabilité reposent sur des critères différents entre les hommes et les femmes. Pour les femmes, leur désirabilité repose à 80% sur leur physique et pour les hommes à 20% seulement.

La distinction faite à l’origine pour déterminer des particularités techniques en matière de séduction sont malheureusement trop souvent détournées par certains pour se faire valoir, et oublient que la notation repose sur comment la personne elle-même se voit hors jeu d’ego, et en incluant tous les aspects de l’identité (mental, affectif, social...).

Reverse Kino

Toucher (Kino) donné par la personne que l’on cherche à séduire.

Considéré comme un IOI Majeur.

Roleplay

Jeu de rôle. Fait de se mettre temporairement dans un rôle et d’interagir/penser sur ces bases. Ce principe est utilisé en séduction pour la rendre ludique, pour sexualiser sans risques, etc.

Exemple : Tu serais Barbie et moi Ken. Mais non, ne me regarde pas comme ça, les poupées Ken ne sont pas anatomiquement équipées, alors pas moyen !

RTFM : Read The Fucking Material

“Lis les trucs recommandés aux nouveaux”

Exclamation exaspérée à l’attention des petits nouveaux ou ineptes qui n’ont pas pris le temps d’assimiler les bases, en général pourtant bien indiquées.

Sarge

Sarge, gardons le terme.

Fait de sortir pour pratiquer l’art de la séduction et socialiser.

Par extension, fait de rentrer dans une interaction visant à séduire et/ou socialiser.

Le terme est à l’origine le nom du chat de Ross Jeffries.

SE : Self Esteem

Estime de Soi

Equivalente au bonheur, composée en résumé selon Docteur Paul de la Confiance en soi et du Bien Etre. Manière dont on se perçoit soi-même.

La Self Esteem résulte de, et affecte, comportements, croyances, état d’esprit... La SE va déterminer d’une manière VITALE les comportements amoureux, et s’avérer une caractéristique DETERMINANTE pour le jeu de la séduction.

Set

Groupe.

Groupe composé de plusieurs personnes. Considéré sous ce terme pour faire ressortir l’aspect tactique. On parle de set Mixte quand il y a des hommes et des femmes, et de “set de x” pour un groupe de x personnes.

SFP : Self-Fulfilling Prophecy

Prophétie auto-réalisante. Idée que l’on va réussir ou échouer, et qui se réalise en vertu du fonctionnement de l’inconscient. Une croyance va ainsi devenir une réalité quasi systématiquement. En matière de séduction, les trois principales prophéties auto réalisantes sont :

  • je vais me prendre un rateau / je vais réussir à l’attirer
  • je ne peux pas / je peux [sur quelque sujet que ce soit]
  • je ne sais pas garder quelqu’un

Ce principe se manifeste toujours, que la prophétie soit positive (ce que l’on veut) ou négative (ce que l’on ne veut pas). La SFP négative est en général un des premiers obstacles de quelqu’un qui prend en main sa vie sentimentale, juste après la prise de conscience.

SHB : Super Hot Babe

Femme on ne peut plus désirable, type célébrité. Se dit d’une personne présentant une quasi perfection, une Notation globale au top (9+ sur 10).

La distinction faite à l’origine pour déterminer des particularités techniques en matière de séduction sont malheureusent trop souvent détournées par certains pour se faire valoir, et oublient que la notation repose sur comment la personne elle-même se voit hors jeu d’ego, et en incluant tous les aspects de l’identité (mental, social...).

Social Circle

Cercle social.

Considéré comme un “Type de terrain”, il s’agit d’une interaction sociale où l’on est convié à titre personnel. Se distingue d’autres types de terrain en ce que cela ne favorise pas l’expérimentation (image peristente), et que l’on bénéficie toujours d’un minimum de Preuve Sociale (connaissances communes).

SOI : Statement Of Intent

Affirmation d’intention.

La verbalisation par l’homme de son intention vis à vis de la femme en matière de séduction. Le SOI interviendra très tôt dans une approche directe, bien plus tard dans une approche indirecte type Mystery Method, et presque jamais dans une approche indistincte à la DeAngelo.

Cette déclaration peut être aussi une technique pour rassurer une femme à faible Self Estime doutant de l’intérêt de l’homme, et Juggler préconise de l’utiliser pour sexualiser, notamment en verbalisant des intentions très explicites.

SP : Social Proof

Preuve Sociale.

“Si cela a été accepté/refusé par d’autres, je vais faire pareil”. C’est pourquoi on va vous dire que Untel a aussi acheté le même. C’est le plus puissant des principes de Cialdini à affecter la séduction. En pratique, cela influe beaucoup sur les dynamiques sociales et l’attraction : Si on prend un râteau dans une salle, on va se prendre un râteau systématiquement Si cet homme est pré sélectionné sexuellement par les autres femmes, il est pré sélectionné par moi aussi

Concept popularisé par Mystery en matière de séduction.

Par extension, se dit des tactiques et techniques qui visent à générer de la Preuve Sociale. L’utilisation qui en est faite vise à apparaître désirable aux yeux des personnes de l’autre sexe.

SS : Speed Seduction

Speed Seduction.

Methode de Ross Jeffries, le pionnier à avoir mis au point une méthode de séduction. Cette méthode, inspirée de la PNL, a amplement fait ses preuves (Ross Jeffries utilise son succès malgré son propre physique peu avenant comme un argument commercial).

STR : Short Term Relationship

Relation à court terme, généralement peu sérieuse pour la personne qui parle.

Target

Cible.

Terme assez mal vu si l’on en ignore l’origine, issu de l’approche pragmatique américaine, et qui désigne la personne que l’on souhaite conquérir en termes de séduction. Juste pour savoir de qui il s’agit en fait...

Test, Chick Test (voire Shit Test)

Test féminin.

Démarche, consciente ou non, d’une femme à vérifier la valeur d’un homme comme partenaire potentiel.

C’est un test de Valeur (est-il suffisant pour moi ?), un test du sens de la réalité de l’homme (serais-je en sécurité avec lui ?, s’il ne me tient pas tête à moi il ne me sert à rien), un test de Frame (quelle interprétation a-t-il de ce qui se passe ?).

Le test prendra la forme d’un Jugement sur l’homme, ce qu’il dit ou fait, sur ses réactions, son apparence ou son identité.. Il existe plusieurs tactiques pour réussir effectivement un test, mais dans la réalité la plupart des hommes échouent, acceptant le jugement ou rentrant dans la logique.

Théorème de Highlander

Théorème selon lequel lorsque deux Frames se téléscopent, il ne peut en rester qu’une.

Parallèle amusé de Phenix au film et à la série Highlander, ce théorème définit que seule la Frame la plus forte va survivre, soit approximativement ce qu’il va advenir de toute confrontation de points de vue.

Ce théorème est extrêmement important étant donné que la Frame est une des clés de la séduction et qu’il détermine le résultat de toute interaction sociale.

Time Bridge

Gardons le terme.

Pont sur l’avenir, fait de définir et de faire adhérer à un rendez-vous à la personne que l’on cherche à séduire. Et par extension, le rencard en lui-même. En vertu du fonctionnement de l’inconscient, ce concept augmente considérablement les chances de revoir la personne. Phenix le définit comme une des 7 clés qui vont déterminer que l’on reverra la personne ou pas après la rencontre initiale.

UG : Ugly Girl

fille_laide.jpgFille laide.

Le terme, visant au départ à identifier certains risques et certaines nécessités sociales à gérer dans les groupes rencontrées, a malheureusement tendance à tourner à l’insulte méprisante (bien que personne ne choisisse à la base son apparence) chez les personnes immatures.

Value

Valeur

Concept crucial en matière de Séduction, la Valeur est ce que l’on peut apporter à l’autre. D’une manière universelle, vous allez vous intéresser chez une personne à ce qu’elle peut vous apporter.

Plusieurs axes ont été identifiés par les théoriciens de la séduction :

  • La Valeur de Survie et de Réplication (Mystery)

Notre capacité de survivre et de nous répliquer est ce qui détermine notre attraction biologique de base pour des partenaires sexuels potentiels.

  • La Valeur Sociale (TD entre autres)

Notre statut et notre aisance sociale déterminent en quoi nous sommes attirants socialement (en matière de séduction en particulier)

  • La Valeur Ajoutée Potentielle (Phenix)

Ce qu’une personne perçoit comme Valeur potentielle dans une interaction avec vous va déterminer la possibilité, la durée et la qualité de l’interaction. On peut être perçu comme quelqu’un apportant de la Vodka, de l’amusement...

  • La Valeur Spécifique (Phenix)

Outre la valeur de Survie et de Réplication, dont l’importance est “pré câblée” biologiquement, chaque personne va accorder à certaines caractéristiques un poids différent à certains critères. Un homme riche accordera peu d’importance à votre argent, une femme sortant d’une relation avec un jerk cherchera un gentil garçon, etc. Donc au-delà de cette base biologique, c’est le poids émotionnel effectif d’une caractéristique qui va déterminer au final le choix de la personne en face. L’importance d’une caractéristique pour quelqu’un va dépendre des circonstances, de son vécu, et de sa culture principalement.

VHV : Verbalizing Higher Value

VHV : Verbalizing Higher Value

Verbalisation de Forte Valeur.

Aussi connu sous le terme de “Bragging”, c’est le fait de faire état verbalement de caractéristiques désirables. C’est perçu systématiquement comme un DLV (Démonstration de Faible Valeur), et cela diminue l’attraction ressentie en face. Cf article sur www.bristollair.com

Warpig

Truie de guerre.

Dans la série du vocabulaire malheureux, désigne une personne au physique et au comportement disgracieux que l’on se doit de gérer dans une interaction ou une tentative de séduction.

Wing

Ailier.

Complice de sortie/séduction, aidant éventuellement en cours d’interaction. Se démarque d’un ami en ce qu’il favorise la séduction, ce qui n’est pas toujours le cas des amis. A noter il existe un code d’éthique entre Wings.

XS : Sexual State

Etat sexuel.

Etat fortement sexualisé. Clé de voute de la méthode Gunwitch en ce qu’il est contagieux au bout de quelques dizaines de minutes, et donc en l’adoptant on transmet le désir et l’excitation à la personne avec la quelle on est.

 
lexique.txt (-2074530986 views) · Dernière modification: 2009/10/07 13:04
 
Recent changes RSS feed Creative Commons License Donate Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki
Powered by Joom Prosolution