Dans cette section du site :

 
     
     
 

Contact

Tél: +33 9 50 35 71 22

(Appel non surtaxé)

 
     
     
 

Nos Préoccupations

  • La Qualité :
    pour que vous ayez uniquement des conseils valables
  • La Technicité :
    pour que vous puisssiez appliquer en pratique et obtenir des résultats
  • L'Ethique :
    pour obtenir ce que vous désirez tout en enrichissant les personnes que vous croiserez

Découvrez une communauté web différente.

 
     
     
 

Accès Membres

 
     
Et si vous controliez vos pulsions ? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
19-05-2008 Écrit par Mickael "Nostradamus" PARISI

Comment devenir la personne que je veux être ?

C'est la grande question à laquelle répond le développement personnel.

En matière de séduction, elle est trop souvent négligée au profit de ce qui est confortable, peu importe la petite histoire qu'on se raconte.

Et pour y répondre, il y a un aspect des choses qui mérite un léger détour.

Je voudrais mettre en lumière ici un point important : le Désir Sexuel. S' il n'est pas contrôlé les changements espérés seront considérablement réduits et on aura tendance à à l'échec parce qu'on se mettra dans des dynamiques d'échec.

Maîtrisez vos pulsions

En vous astreignant sérieusement aux exercices que je vous propose à travers cet article, vous gagnerez des mois voire des années en termes de progression, et je n'exagère pas. Regardez un peu toutes les dérives de notre société pour répondre aux demandes toujours de plus en plus grande en matière de sexe.

C'est un phénomène très simple : en communiquant un manque vous aurez toutes les difficultés possibles, mais si vous le dissimulez vous en aurez déjà beaucoup moins. Quant à celui qui se contrôle parfaitement il n'a aucun souci à se faire. En matière de Marketing, on apprend à vous frustrer pour vous faire envie, en matière de séduction, apprenez à ne plus être dans le besoin.

Un mode de fonctionnement puissant

Une femme voyant un homme attirant qui "ne pense pas avec le cerveau du bas" est souvent intriguée, car en plus de mettre toutes les chances de son côté, il laisse supposer qu'il est comblé sexuellement parlant, donc que les femmes le désirent et qu'il est de ce fait un bon choix (Preuve Sociale). Il faut souvent peu de choses pour véhiculer de la valeur.

Et il ne sert à rien d'utiliser des techniques complexes quand on ne maitrise pas les bases. Aucun moteur ne fait avancer une voiture sans roues.

Il est si facile de succomber à vos pulsions

Surtout ne résumez pas les réactions pulsionnelles au fait d'insister pour obtenir un numéro ou à s'agripper comme une sangsue. On soupçonne peu à quel point on peut avoir des réactions irrationnelles que l'on peut avoir en matière de séduction, voici quelques exemples de dérives :

  • Chercher la validation et la reconnaissance (des femmes... ou des hommes)
  • Passer du temps avec une femme uniquement pour sa beauté
  • Regarder d'un oeil méprisant les hommes faibles
  • Se sentir obligés de succomber au mythe du héros, de "faire justice" ou de descendre d'autres personnes par jalousie/peur d'être découvert
  • Voir des concurrents (potentiels) partout
  • Avoir l'obsession d'aborder
  • "Gamer" tout le monde, tout le temps
  • Être littéralement obsédé par le sexe
  • Dédaigner les femmes disgracieuses
  • Être incapable de s'amuser tellement le manque est fort
  • Se comporter de manière arrogante par insécurité
  • Se comporter comme si on était dans le besoin
  • Oublier toute éthique dès qu'il y a séduction, mépriser les autres
  • Regler sa vie et ses actions en fonction des femmes (faire de la musculation, s'habiller classe UNIQUEMENT pour plaire davantage)
  • Perdre sa confiance et son bien-être en soi quand on se retrouve seul pour un moment
  • Faire une fierté du nombre de conquêtes, ou ne plus aborder que les femmes jolies, ou rester avec une personne juste pour la galerie
  • Ne jurer que par la séduction

J'ai pris quelques cas parmi les plus courants. Il ne serait pas surprenant que vous vous reconnaissiez dans un ou plusieurs de ces traits. Ce n'est pas grave à partir du moment où vous l'admettez et où vous le changez.

Communiquer un manque quel que soit le domaine cause de sérieux problèmes. Si le responsable d'une agence immobilière tente, coûte que coûte, de vous persuader d'acheter une maison en mentionnant une dizaine de fois qu'il n'y aura pas deux occasions comme celle là, qu'allez-vous faire ? Ses paroles étant complètement incongruentes avec son comportement il y a fort à parier que vous serez plus que méfiant.

La force des décisions

Un excellent moyen de ne pas dériver est de déterminer vos standards et de ne plus vous écarter de ce modèle. Évidemment les histoires sans lendemains sont toujours au programme si vous le désirez, mais il est fortement déconseillé de faire des activités en compagnie de femmes qui ne vous apportent rien sur le plan personnel lorsque le seul but est de finir dans le même lit. Lorsque je parle de standard, je ne parle pas de critères de beauté, mais avant tout de comportement. Par exemple pour moi, il est hors de question d'avoir un rendez-vous avec une femme vulgaire, qui manque d'intelligence ou qui est ennuyante. Par contre, je serais beaucoup plus attentif au physique (bien que ça ne suffise pas) si je souhaite simplement rentrer accompagné. Cela dit, je préfère rentrer seul qu'avec une personne sans esprit qui m'aurait navré une partie de la soirée, c'est plus agréable et je vis selon MES standards.

Le chemin du succès est parfois long, mais toujours agréable

Peu importe le point de départ, inutile de se décourager. Seul compte la ligne d'arrivée. Mettre à profit les clés de la réussite mettent parfois du temps, mais au final le retour sur investissement sera considérable.

Un homme expérimenté n'essaye pas absolument de retenir l'attention des femmes en tentant d'entâmer une discussion si elles ne sont pas réceptives ou se montrent désagréables. Il aime les conversations constructives et agréables, et s'intéresse aux gens qu'il rencontre, même les hommes. Le sexe n'est plus un but pour lui, il tend à s'améliorer sur le plan humain. Il s'adresse de la même manière à tout le monde et ne se transforme pas quand il a à faire à une "bimbo". Lui n'est pas là pour se vendre, sa Self Esteem (Estime de Soi, = Bonheur) est basée sur quelque chose d'autrement plus solide que l'intérêt des autres. Inutile de faire des allusions pour faire naître l'envie ou de raconter qu'il est garde du corps pour créer un sentiment de sécurité, tout cela est gravé et profondément ancré dans son image intérieure.

Les femmes tombent presque systématique sur deux genres d'individu : les Nice Guys (gentils gaçons) qui font abstraction de l'éthique puisqu'ils sont près à se soumettre à tout pour obtenir en contre-partie des faveurs et les "connards" qui dégagent à première vu de la valeur alors que leurs comportements ne sont en fait que le résultat de fortes insécurités et d'une incapacité totale à l'éthique. Si l'une d'entre elle trouve quelqu'un avec la tête dure et le coeur tendre, c'est le jack-pot !

La nature, ça se cultive

Je ne suis pas en train de dire qu'il faut absolument rester naturel, car pour rester naturel il est préférable d'être à la hauteur si on veut obtenir une vie de rêve.

Cela nécessite un travail préalable.

Pour se hisser en haut il faut inévitablement changer ses mauvaises tendances et cultiver les qualités qui servent le mieux nos projets. Certains, plus par manque de réflexion que d'intelligence, disent que changer sa façon d'être, c'est "tuer" sa personnalité. Surtout n'en tenez pas compte, tout ce qu'ils font c'est vous empêchez d'avancer même si ce n'est pas ce qu'ils veulent. Ca les renvoie par ego au fait qu'eux n'ont pas le courage d'évoluer, complaisance dans une Zone de Confort.

Tandis que vous triompherez de la timidité, du manque de confiance, du mal-être et toutes sortes de "parasites" de l'esprit humain avant d'être félicité par vos proches, eux n'auront pas avancé d'un pouce et finiront par vous demander la recette miracle pour comprendre qu'il leur faudra travailler autant.

Le mirage du Jerk

Je voulais mettre en garde ceux qui ont fait, font ou feront l'erreur de jouer un rôle en se donnant un aspect de méchant garçon. Certes en faisant cela on obtient davantage de résultats sur le court terme, je mentirais en disant le contraire. Mais cela ne va pas jusqu'à permettre de conclure, loin de là, c'est surtout l'impression de prendre une revanche, ce qui est non seulement malsain, mais destructeur, vous éloignant de ce que vous aimeriez avoir dans votre vie.Et à la longue, on s'attribue une personnalité qui n'est pas la sienne tandis que les ennuis augmentent et que le retour à un équilibre devient de plus en plus difficile.

Le véritable séducteur n'est pas arrogant par pulsion, et certainement pas dans les (dis)proportions qu'on peut constater ça et là et que certains entendent porter comme une religion. L'ego n'est malheureusement pas une divinité fertile et son culte vous aliène vous même autant qu'il vous aliène les autres (à quelques personnes près qui ne vous apporteraient rien dans votre vie de toute manière).

Chacun choisit qu'il veut et ce n'est pas moi qui dicterai la bonne attitude. En ouvrant ses bras à n'importe qui on est souvent mal servi et de plus on se colle une réputation d'animal sauvage. Chez les animaux, les mâles prennent la première femelle qui accepte.

Exercez votre contrôle

Essayez ces deux exercices pour améliorer la compréhension et la maîtrise de vos pulsions.

Exercice 1 : Ne plus regarder les femmes pour cesser de penser à conclure

L'objectif est d'arrêter la torture psychologique que certains se font subir, et également d'arrêter tous les problèmes qui en découlent comme le "suicide social".

Maintenant interdisez-vous de regarder et bien sûr de parler aux femmes pendant les deux premières heures d'une virée en boite de nuit ou pub dansant. Au début c'est très difficile de penser à autre chose, mais on s'y fait vite. Obligation de danser et de sourire. Pratiquez jusqu'à pouvoir passer une soirée sans penser aux femmes, dans la limite du possible cela va de soi.

Au début je conseillerais de faire cet exercice pendant toute une semaine. Une fois assimilé il n'est plus nécessaire de l'utiliser sauf si bien sûr vous n'arrivez pas à gérer vos pulsions et votre vie sociale.

Exercice 2 : Ne plus prendre de numéro de téléphone pour changer votre manière de voir les choses.

Faites cet exercice le plus sérieusement du monde tel un joueur de poker qui s'interdit de jouer certaines mains. Les bienfaits sont multiples. Vous n'arriverez plus à être cet individu déplorable avec une tête qui dit "je me fiche de qui tu es, je veux ton numéro de téléphone" . Ce genre d'homme se repère à des kilomètres à la ronde. De surcroît, les discussions inintéressantes se feront de plus en plus rares et les femmes feront de leur mieux pour vous apparaitre agréables grâce à votre énergie communicative. Avec cet entrainement vous changerez votre état d'esprit qui passera du "il faut que je conclue" à "ce soir on va bien s'amuser !". En fixant un mauvais but on se condamne à errer toute une soirée, à rater ceux et celles que nous pourrions vraiment rencontrer.

Libre à ceux qui veulent s'obstiner à prendre des numéros à tout va. En moyenne ils revoient 1 femme sur 10, donc en prenant 1 numéro par soir, ça fait 3 rendez-vous par mois, sans compter que les rendez-vous n'aboutissent pas à grand-chose. Avec cet exercice on vous remarquera de plus en plus et vous multiplierez les occasions.

Exception faite si une personne vous demande de prendre son numéro, vous avez le droit uniquement dans ce cas.

Faites également cet exercice pendant une semaine.

Le détour est le chemin de la maîtrise

Dans le domaine de l'attraction, rappelez-vous bien de cette clé donnée par Phenix : être dans le besoin est le plus sur, le plus rapide et le plus définitif moyen de tuer l'attraction.

Avant de terminer cet article, j'ai une question pour vous. Pourquoi la plupart des hommes ont davantage de propositions lorsqu'ils se mettent en couple ?

Mickael " Nostradamus " PARISI

Dernière mise à jour : ( 27-05-2008 )
< Précédent : De l'importance du coaching en séduction   Suivant : Ce que vous devez faire pour échouer >