Dans cette section du site :

 
     
     
 

Contact

Tél: +33 9 50 35 71 22

(Appel non surtaxé)

 
     
     
 

Nos Préoccupations

  • La Qualité :
    pour que vous ayez uniquement des conseils valables
  • La Technicité :
    pour que vous puisssiez appliquer en pratique et obtenir des résultats
  • L'Ethique :
    pour obtenir ce que vous désirez tout en enrichissant les personnes que vous croiserez

Découvrez une communauté web différente.

 
     
     
 

Accès Membres

 
     
Ce que vous devez faire pour échouer Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
25-05-2008 Écrit par Mickael "Nostradamus" PARISI

Lorsque je sors la nuit et que je croise des dragueurs, voilà ce qui se passe la plupart du temps : ils scrutent et observent chaque centimètre carré de l'endroit où ils se trouvent. Adoptent le langage corporel d'un homme fraîchement sorti de prison. Abordent lamentablement toutes les filles présentes en se prenant des râteaux de part et d'autre. Puis sont obligés de changer d'endroit pour répéter ce scénario.

Quand je sors avec des gens qui me pompent mon énergie, je ne suis plus bon à rien, il me faut la retrouver.

La liste des erreurs est longue, et sans être exhaustive, à de quoi dresser les cheveux sur la tête.

  • Ne pas porter une réelle attention aux personnes abordées
  • Se réfugier derrière un masque social
  • Arrogance inappropriée voire démesurée
  • Manque d'une stratégie claire sur quoi faire pour séduire (pas de méthode, pas de sujets de conversation, pas de gameplan, pas de structuration... mais des blancs, des résultats aléatoires en comptant sur les grands nombres, beaucoup d'échecs inutiles ET sans en tirer de leçon, etc.
  • Discuter de sujets logiques

Je vous encourage à jeter un oeil à l'excellent article de Maika, le Monde selon Henri

L'inefficacité à un prix

Pendant ce temps-là, mes amis et moi mêmes les laissons faire avec une tristesse mêlée d'amusement. Il ne suffit pas de chercher des femmes, il est aussi utile de trouver des occasions pour les aborder. Anxiété de l'approche mise à part, rien ne sert de se précipiter, sauf si bien sûr vous ne comptez pas repartir avec elles ou leurs numéro de téléphone... Sans compter qu'au-delà de l'absence de résultats, ce sera un temps de perdu pour votre épanouissement personnel, un drame pour votre ego et votre image.

N'attendez pas après le hasard ou les grands nombres

Ce que très peu ont compris c'est qu'il ne sert à rien de se jeter la tête la première si le point de chute n'est pas calculé. Parfois il m'arrive de ne pas aborder pendant plus d'une heure ou simplement de quitter un endroit voyant le faible potentiel qu'il y a à l'intérieur. Vous voulez savoir pourquoi? Parce que mon expérience me rappelle constamment la théorie de l'hameçon.

La théorie de l'hameçon dit que si vous envoyez votre ligne dans un banc de poissons (même avec le meilleur appât du monde) vous ferez fuir toutes les proies. Par contre, si vous l'envoyez un peu plus loin (même avec un appât moins bon) les poissons se rapprocheront et votre taux de réussite sera grandement supérieur.

Ce que nous apprend cette petite histoire c'est que quelqu'un de maladroit (=qui manque de technique) même beau, n'aura aucune chance de réussir. A plus forte raison sans avoir une démarche construite. Contrairement à un homme peu attractif physiquement, mais maîtrisant les outils de la séduction.

L'efficacité se retrouve sur le terrain

J'ai rencontré des personnages complexés par leur taille et qui se mettaient des barrières inutiles avec les femmes. Vous avez envie de savoir à quoi je pensais à ce moment-là ? Et bien à un séducteur qui sortait avec des filles qui mesuraient une tête de plus que lui. J'aime les types comme lui, car ils sont des preuves vivantes que les obstacles ne sont qu'à l'intérieur de nos têtes. Bref, si je vous dis ça c'est uniquement pour vous rappeler que les techniques sont réellement puissantes mais qu'elles ne changeront rien si vous ne travaillez pas sur vous-même. Quand je suis rentré dans l'univers de la séduction, j'y suis allé dans l'optique de travailler sur mon développement personnel. En toute modestie, j'ai vu peu de gens faire ce que j'arrivais à faire. Les idiots qui ne cherchaient qu'à assouvir leurs pulsions n'ont pas fait long feu. Alors donnez-vous une démarche pour comprendre quoi faire (méthodes, structuration, workshops...) et compenser vos points faibles.

Ayez une réflexion

Alors réfléchissez.

Je ne suis pas en train de dire qu'il vous faut attendre qu'une demoiselle se pointe en vous disant "Hey, salut. Moi c'est Caroline, tu veux que je te présente mes parents ?". Non, loin de là. Lorsque vous êtes sur le terrain vous pouvez faire tout un tas de choses qui augmenteront significativement vos chances.

Soyez authentique

Mais ayez un comportement NORMAL, cohérent, sain.

  • Ne restez pas dans votre coin avec votre verre de bière tenu devant votre plexus en un geste insécure par excellence : existez.
  • Et évitez l'abordage compulsif en série. Amusez-vous réellement.
  • Ne cherchez pas à avoir tous les numéros de la soirée, ne gâchez pas votre énergie avec des gens toxiques ou inintéressants : il vaut mieux aborder ou socialiser 1 ou 2 fois dans la soirée mais avec des personnes valables.
  • Et aussi, découvrez vraiment les personnes que vous rencontrez : trop souvent j'ai vu des écervelés résumer les personnes qu'ils rencontraient à des nombres et à des rôle sur l'échiquier de la séduction. Ce faisant, vous y perdriez énormément, et pas seulemenet humainement.
  • Souriez. Mystery recommande de toujours entrer dans un endroit avec le sourire. Les gens positifs sont des aimants et ceux qui plombent l'ambiance sont vite exclus par une sorte de sélection naturelle. Si vous faites en sortes que les gens se sentent bien avec vous ils vous apprécieront automatiquement. Véhiculez des émotions positives. Si dans notre société, où le retard en matière de séduction est énorme, on sait que le rire est une arme de premier choix je vous laisse imaginiez comment des séducteurs efficaces en usent.

Je vous laisse le soin de réfléchir à cet aspect des interactions sociales. Que pourriez-vous faire d'autre pour avoir du succès ou échouer en la matière ?

Les résultats seront au rendez-vous

Ainsi ne serait ce que pour m'amuser il m'arrive d'improviser un dancefloor là où il n'y en a pas. Là où certains auraient besoin d'un litre d'alcool, mes complices et moi-même n'avons besoin que d'être nous-mêmes. Certains peuvent même témoigner des regards qui fusent dans notre direction et bizarrement ils ne lisent que du désir venant des femmes et de l'envie venant des hommes. Cette hostilité m'amuse. Quelqu'un que j'apprécie beaucoup a dit un jour :

Les moqueurs ne sont que des admirateurs refoulés.

C'est bien vrai. Et si en général on constate que celui qui donne des émotions intenses aura plus de chances que celui qui n'a que la technique, la combinaison des deux est souveraine. Ce n'est pas par hasard que les ateliers de NTD insistent avec autant de profondeur sur les deux aspects : le développement personnel ET la technique.

Quelqu'un qui ne donne rien sur le plan émotionnel est asexué, car l'émotion est le premier pas vers le désir. Et au niveau technique, si vous faites n'importe quoi, vous aurez n'importe quel résultat. Voilà si vous voulez savoir quoi faire pour échouer.

Nostradamus

Dernière mise à jour : ( 27-05-2008 )
< Précédent : Et si vous controliez vos pulsions ?   Suivant : Votre Gameplan >